Quelles sont les caractéristiques d’une éducation jésuite ?

Les Jésuites sont des membres de la Compagnie de Jésus, encore appelée Société de Jésus, un ordre religieux fondé au XVIe siècle par Ignace de Loyola. La pédagogie jésuite est un système d’enseignement basé sur la foi en Dieu. Mais quelles sont les principales caractéristiques d’une éducation jésuite ?

Un petit tour d’horizon sur l’origine des établissements jésuites

La compagnie de Jésus a été créée au XVIe siècle par Loyola. Certes, au début, la mise en place d’une éducation jésuite ne faisait pas partie du projet. Mais la nécessité s’est fait ressentir. Claude Le Jay fut le premier « professeur » jésuite en 1544. L’objectif de l’éducation jésuite ? Apprendre aux jeunes la doctrine et propager la foi chrétienne. La principale tâche des institutions est de lutter contre l’ignorance de Dieu.

En outre, le premier collège qui a vu le jour est sis à Messine en 1548 : le collège d’Amiens. Puis, d’autres instituts ont ouvert leurs portes comme le Collège romain en 1551, qui est devenu l’Université grégorienne. En 1556, on peut déjà compter plus d’une quarantaine d’écoles et de collèges en Europe et répartis dans quelques pays étrangers.

Les caractéristiques d’une éducation jésuite

Lors de sa création, la pédagogie jésuite est vraiment différente des autres enseignements. En effet, les établissements peuvent accompagner à la fois des enfants et des adultes. C’est un accompagnement personnalisé suivi des exercices spirituels : l’enseignement allie donc expérience intellectuelle et spirituelle. Pour y arriver, les enseignants pratiquent des entretiens réguliers pour aider les élèves à parfaire leurs connaissances.

Attention ! Le montant des frais de scolarité est varié. De même, après des années, la situation des collèges n’est plus restée la même. Certains sont devenus mixtes, mais d’autres pas. Quoi qu’on puisse dire que l’éducation jésuite se caractérise par divers points importants, à savoir :

  • L’association de la foi et de la culture dans l’enseignement
  • L’incitation à l’ouverture à tous, au respect de la vie, et au service de l’humanité.
  • L’adoption d’une valeur sûre
  • L’acceptation de Jésus comme modèle de vie humaine
  • La préparation au service de la foi religieuse
  • La préparation d’un enseignement mutuel.
  • Une formation permanente offerte aux enseignants qui en ont besoin

Les différents types d’établissements jésuites

À l’évidence, on a pu constater que le nombre des étudiants ne cessait d’augmenter chaque année. En effet, il existe plusieurs établissements de toutes les catégories en France dont 14 se sont structurés en 2008 par l’Ignace de Loyola-éducation. La plupart sont des collèges et des écoles primaires, dont quelques-uns sont des établissements prestigieux. Mais des systèmes sont souvent mis en place pour aider les ménages défavorisés.