Quelles sont les pratiques catholiques fondamentales ?

Le catholicisme est une religion basée sur la foi en Dieu. Tout comme les autres religions, il dispose des doctrines propres à lui. Pour devenir chrétien, il faudrait d’abord se faire baptiser et respecter les pratiques rituelles. Mais quelles sont les principales règles du catholicisme ?

L’assistance à la messe et le pèlerinage

Assister à la messe à l’église est indispensable pour le catholique pratiquant. Il faudra prier à l’église au moins une fois par semaine : la messe dominicaile. Cependant, pendant la semaine, le croyant peut également participer aux messes du matin ou du soir. Mais à part cela, il ne doit pas oublier de prier Jésus-Christ chaque jour (matin et soir), en s’adressant directement à lui ou par l’intermédiaire de la Vierge Marie ou des saints. Au début et à la fin de chaque prière, les catholiques font le signe de croix sur le front, sur le cœur, et les deux épaules.

En outre, le pèlerinage est le fait de se déplacer vers un endroit sacré. Les plus fréquentés sont Rome, Jérusalem, Lourdes et Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le baptême, la communion et la confession

Le baptême est une étape très importante dans le catholicisme, que ce soit pour un bébé, un enfant ou un adulte. Le baptême permet de purifier les chrétiens de leurs péchés. Mais les démarches à suivre diffèrent selon l’âge du sujet. Et il faudrait également prévoir des rencontres avec le prêtre.

Ensuite, il y a la communion. La symbolique de ce rituel est que le pain (hostie) représente le corps du Christ et le vin son sang. La communion contribue à accroitre l’union des fidèles à Jésus-Christ. En effet, l’hostie est généralement distribué par le prêtre aux fidèles. Cependant, avant de prendre la communion, il doit se confesser s’il a péché. La confession est l’acte de reconnaitre qu’on a fait quelque chose de mal ou contraire aux commandements de Dieu. Dans ce cas, il faudrait rencontrer un prêtre et lui avouer tous les péchés pour être pardonné. En confiant ses pêchés à un prêtre, il ne peut en aucun cas, divulguer le contenu des entretiens venu se confié à lui, car, il est tenu au secret de la confession.

Le carême

Pour le catholicisme, le carême est une pratique réalisée 40 jours (46 jours en comptant les dimanches) avant le dimanche de Pâques. Durant cette période, deux jours de jeûnes sont obligatoires : le mercredi des Cendres et le Vendredi saint. Pendant ces temps, le chrétien mangera avec modération et sans viande.

Qui plus est, il y a également la procession : la procession de la fête de l’Immaculée Conception et la Fête Dieu. Ce rituel se déroule 60 jours après Pâques.