Les jésuites sont-ils les principaux artisans du Nouvel Ordre Mondial ?

Les Jésuites existent depuis des siècles. Ayant acquis une mauvaise réputation, ils seraient à l’origine de plusieurs guerres et conflits mondiaux. Aujourd’hui, les gens du monde entier pensent qu’ils ont également conçu le Nouvel Ordre Mondial. Mais est-ce vrai ? Et qui sont-ils réellement ?

Qui sont les jésuites ?

La Compagnie de Jésus ou Société de Jésus est un ordre religieux secret fondé au XVIe siècle (en 1950) par Ignace de Loyola. Elle est très active et a créé de nombreuses écoles jésuites qui sont réparties dans quelques continents, y compris en Europe. À travers le monde, elle compte à peu près 19 000 membres. Par ailleurs, François est le premier jésuite à diriger l’Église catholique. Depuis sa création, la priorité de l’ordre est d’instruire la jeunesse. Grâce à son action, l’Église eut conscience du pouvoir et de l’importance du rôle de l’éducation. En plus de l’enseignement qui s’étend à tous les niveaux, les Jésuites sont des missionnaires, pratiquent la prédication, Ils sont des directeurs de conscience, enseignent la théologie, font des recherches scientifiques…

Les chefs des illuminati sont des jésuites d’un grade supérieur ?

Il a fallu 473 ans pour que la Compagnie de Jésus voie l’un de leurs membres élus pape. Le souverain pontife François est le premier jésuite à être à la tête de l’Église catholique. Effectivement, les Illuminati sont des jésuites, notamment les chefs, puisque le fondateur lui-même Adam Weishaupt est un jésuite. Mais comment les autres ont-ils pu intégrer les Illuminati ? En intégrant cette société secrète allemande, les Jésuites font partie des 3 ordres les plus importants de l’Église catholique romaine. Répartis à travers le monde, ses milliers de membres sont dirigés par un général.

Les Jésuites contrôleraient-ils le Nouvel Ordre Mondial ?

Le nouvel ordre mondial est un concept géopolitique parfois mentionné à l’acronyme NOM. Il s’agit de l’alignement idéologique et politique des organismes mondiaux et gouvernements qui œuvrent pour une certaine unipolarité. Dans d’autres contextes, le nouvel ordre mondial a pour mission de consolider une gouvernance mondiale en termes financiers ou environnementaux. Ce projet d’envergure rencontre quelques difficultés logistiques comme des dirigeants éloignés et la résolution de sujets complexes. La désinformation contribue à la suspicion des dirigeants et dirigés. L’ancien évêque du Guatemala Gérard Bouffard, feu Fr Alberto Rivera, de nombreux chercheurs notamment Bill Hugues qui n’est autre que l’auteur de nombreux ouvrages sur les secrets sombres de l’ordre religieux ont révélé le rapport entre les Jésuites, les Illuminati et le Nouvel Ordre Mondial.